Stage intermédiaire N4 Niolon printemps 2018

Un séjour dans le Sud fin avril-début mai ? chouette, on s’inscrit !!

Mais on ne savait pas vraiment ce qui nous attendait il y a quelques mois…nous étions persuadés de sentir les vacances (soleil, sable chaud, pastis, …) !

Quelques jours avant le grand départ (covoiturage à 12), nous avons reçu le programme…étalé sur plusieurs pages s’il vous plait. Pfiouuuu, là, nous avons pris peur.

Nos encadrants nous avaient concocté un programme d’enfer !

Réveil à 7h tous les jours et à partir de là, ton cœur et ton esprit ne t’appartiennent plus. Tu penses plongée, tu vis plongée, tu dors plongée et jusqu'au bout de la nuit (ou presque).

Nous avons alterné épreuves de nage libre (mannequin, apnée, 800m), révisions théoriques, plongée avec DTMR ou IPD, guide de palanquée, examens écrits. Zont même poussé le vice à nous faire jouer au trivial pursuit version N4 avec des questions made in MF1/MF2. Et il y a des pointures, croyez-moi !

Un rythme très soutenu pendant 4 jours, avec briefings, débriefings, débriefings des briefings et des débriefings, etc.

Et tout ceci dans un cadre sympathique, face à la mer, vue sur Marseille. Logés sur le site de l’UCPA perché sur sa calanque, nous avons profité d’une structure dédiée à la plongée où tout est organisé pour que les stagiaires progressent dans les meilleures conditions.

Une découverte de notre futur lieu d’examen, et donc un gros avantage, en juin pour certains, en août pour d’autres. L’échéance n’est pas la même et chacun se prépare avec sérieux et motivation.

Et quelle fierté de savoir que quand la mer est compliquée, nous sommes les seuls à être autorisés à sortir plonger !! Youhouhou, le changement s’opére, nous sommes en train de passer du coté obscur de la force bienveillante des encadrants !!!

Qui aime bien châtie bien : nous avons râlé après les encadrants parce que dur dur, dense et tout mais au bout du compte, nous sommes préparés pour tout affronter ! Il nous reste encore un peu de chemin alors l’aventure continue.

Merci à tous pour la bonne humeur, le soutien et la communion. Et vive le partage des clubs et des régions !

Anne

Informations supplémentaires