Stage final et examen GPN4 à Niolon du 30 juillet au 6 août 2016

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Départ pour Yann et moi-même le 30 juillet au matin en co-voiturage avec Gérard DEPIT, instructeur national de Reims et arrivée à la base fédérale nationale de Niolon vers 17 heures, après un trajet chargé d'aoûtiens en partance vers la Grande Bleue.

 

Le stage final GP N4 de cette session a été organisé par Yves GAERTNER , IN du 68, (délégué CTR à notre stage intermédiaire MF1 du mois d'avril dernier à Mesnil St Père) et Joël ABISSE (moniteur franc-comtois) et encadré par différents moniteurs et instructeurs venant de la Moselle, du Bas-Rhin, du Jura, de la Marne et de l'Aube. Une fois de plus, le CNMB était représenté au sein de la CTR Est.

 

La semaine a été chargée et intense en activité. Le stage final a eu lieu du dimanche 31 juillet au mercredi midi 3 août : pendant cette période, les stagiaires N4 passent en revue toutes les épreuves de l'examen en travaillant à chaque fois avec des moniteurs différents, et à la fin de chaque journée, un bilan et un débriefing ont lieu, afin de guider et conseiller au mieux les futurs candidats. Ils se sont tous montrés réceptifs aux conseils afin d'aborder les épreuves dans les meilleures conditions dès le mercredi après-midi.

 

Yann a très bien commencé ce stage de début de semaine, en recevant les compliments de certains moniteurs sur son comportement, son travail, son sérieux et ses performances (très bon temps au mannequin, première place au 800 m par exemple).

Lorsque je lui ai fait part de ce démarrage particulièrement prometteur, il m'a dit « oui, ça me fait plaisir, mais je reste concentré !! » Ça a été sa devise pendant toute la semaine !

J'étais très fière de dire à mes collègues moniteurs qu'il avait été formé par le club de Bar sur Aube. J'en ai profité pour leur décrire nos conditions de pratique de la plongée dans l'Aube, ainsi que l'investissement de l'ensemble des moniteurs au CNMB.

Une très bonne publicité pour notre club...!!

 

A Niolon, les conditions d'hébergement sont un peu spartiates mais la restauration est de très bonne qualité. Pourtant, Yann n'a que peu profité des bons repas proposés chaque jour, car le stress l'a quelque peu envahi... Mais il l'a très bien contrôlé et il est resté concentré sur tout ce qu'il a accompli, particulièrement pendant les épreuves.

Il a encore progressé dans ses briefings et débriefings de l'épreuve de guide de palanquée, et s'est illustré de manière très positive et performante à celle de l'intervention sur un plongeur en difficulté, sans oublier son temps au 800 qui lui a une nouvelle fois permis d'arriver premier sur quatorze...

Sur le plan de la vie en collectivité, Yann s'est bien entendu avec ses camarades stagiaires, et a été apprécié, tout comme il l'est dans notre club. Je n'avais aucune inquiétude à ce sujet.

 

Les épreuves se sont terminées le vendredi midi, et dès l'après-midi, les stagiaires ont pu plonger en explo, uniquement pour le plaisir et profiter des fonds : poulpes, langoustes, dorisses dalmatiennes, castagnoles, nudibranches etc...

Les délibérations ont eu lieu vendredi soir, et j'ai eu la belle satisfaction de constater que Yann est sorti dans les trois premiers. Les résultats n'étant révélés que le lendemain matin, il a été difficile pour moi de ne rien laisser paraître jusqu'à la remise des diplômes.

 

Enfin, le grand jour est arrivé : le sourire et le soulagement de Yann à la remise de son diplôme resteront un moment d'exception !

Bravo à toi, Yann ! Ton avenir de plongeur et d'encadrant est prometteur. Le CNMB te félicite !

 

Pascale Mignon.

 

Informations supplémentaires